Miles Teves

La première fois que j'ai vu un dessin de Miles Teves c'était lors de la sortie de la deuxième édition du jeu de rôle "Skyrealms of Jorune", au milieu des années 80'. A l'époque, j'avais 12 ans, je ne maîtrisais absolument pas l'anglais et c'est avec frustration que je retournais cette boîte épaisse dans tous les sens, subjugué par la beauté de sa couverture. Le style du dessin était étrange et paraissait plonger ses racines dans notre passé pictural. Je pensais vraiment être face à un tableau d'un maître flamand  du 15 ème siècle mais avec une sorte de décalage comme lorsque vous vous trouvez face à quelque chose que vous avez souvent observé mais qui pourtant vous parait si différent.


Les dessins de Miles Teves illustraient parfaitement le monde de Jorune, cette planète composée d'un amas d'îles flottantes (les "Skyrealms") et conquise par plusieurs vagues de colons extra-terrestres dont les derniers en date furent les Terriens. La particularité de cet univers est qu'il mettait en scène une pléthore de peuples et de créatures tous plus étranges les uns que les autres, dans un environnement totalement exotique: celui d'une planète à explorer et où tout est à découvrir, à commencer par les "Autres". L'ambiance des dessins était composée d'un mélange de Space Opéra et mâtinée de détails esthétiques qui évoquaient l'Antiquité et les récits bibliques.

A part son travail remarquable sur "Jorune",  cet artiste talentueux a effectué des créations considérables dans l'illustration, la sculpture et les effets spéciaux cinématographiques (on lui doit quelques visages de créatures célèbres, notamment celui de Greedo, le chasseur de prime occis par Han Solo dans "Star Wars").

Pour les inconditionnels de cet univers si particulier, il existe de nombreuses ressources sur internet, à commencer par  - http://www.jorune.fr/ : une encyclopédie illustrée de Jorune et http://www.celesterres.com/ , le site d'un éditeur français fort intéressé par ce jeu.



"Skyrealms of Jorune" est aujourd'hui épuisé (à vérifier)  mais s’il survit encore sur la Toile, c'est certainement grâce au travail de Miles Teves. Avec son coup de pinceau, il aura doté cet univers d’une ambiance des plus particulières.


Les commentaires sont fermés.